Tout débute par une visite à la  caserne SOUHAM à Lille : En effet j'avais sollicité le service de recrutement de la Marine Nationale pour connaître les possibilités de carrière.

J'ai donc été convoqué à Lille pour prendre contact avec le monde maritime. J'ai rempli des formulaires de renseignements et émis des choix de carrière en fonction de mes aptitudes scolaires. A mes souvenirs, j'avais déjà coché une case concernant mon souhait d'embarquement à bord d'un sous-marin.

Dans les deux mois qui ont suivi, j'étais de nouveau appelé à me présenter à Lille pour passer toute une batterie de tests afin de définir mon profil et me voir proposer un éventail de métiers allant de bosco  (manœuvrier) à Mécanicien. Pour la maistrance, un engagement de 7 ou 8 ans était obligatoire. J'ai décliné et opté pour un contrat de 3 ans comme Mécanicien d'Armes ou encore Missilier/Torpilleur. Ce choix, je l'ai retenu pour les options de mécanique de précision et surtout la diversité des fonctions en mer. Je cochais une nouvelle fois ma décision de naviguer à bord d'un sous-marin. Les dés étaient jetés...

Je recevais mon ordre d'incorporation pour le 25 juillet 1967, matricule 0567 12629, je devais me présenter le matin à la gare de Lille pour rejoindre le Centre de Formation Maritime d'Hourtin.


La veille, je prenais congé de ma vie civile 
en compagnie de mes amis, mes cousins...