École de Navigation Sous-Marine



Pedro et mézigue devant l'ENSM

A l'époque, Le métier de sous marinier était lié à une spécialité, un grade et un brevet qui désignaient une tâche, une hiérarchie et un niveau de responsabilité.

Le brevet avait plusieurs niveaux et pour commencer le brevet élémentaire de sous marinier que l'on passait à compter du grade de matelot. On y apprenait la constitution et le fonctionnement d'un sous marin. On voyait les procédures générales toutes spécialités confondues. Cela permettait d'avoir un aperçu des fonctions de chacun et comment s'organiser le travail à bord et à quai. Ensuite par spécialité on entrait dans les détails. Sorti de l'ENSM, on savait à peu près ce que l'on devait faire, le métier s'apprenait très vite aussitôt embarqué. Les compagnons aguerris se chargeaient de fignoler l'apprentissage et on entrait très rapidement dans la peau du sous marinier.

jusqu'en 1975                               Depuis 1975

Ensuite il y avait le second niveau, le brevet supérieur de sous marinier qui conduisait aux responsabilités (1 glaive).

Le troisième niveau est destiné aux commandants de sous marin ou ancien commandant de sous marin (2 glaives).