BUT & PRINCIPES

RETOUR

Tout ce qui est écrit dans les pages techniques de ce site concerne exclusivement les sous-marins à propulsion classique. Ils sont maintenant largement remplacés par les sous marins d'attaque à propulsion nucléaire. Même si certaines caractéristiques restent d'actualité pour l'ensemble des sous-marins.

BUT

Un sous-marin est un navire capable de naviguer en plongée (en propulsion électrique ou au schnorchel1, et éventuellement en surface. Il se déplace dans les trois dimensions.

Ses qualités essentielles sont :
    - Sa profondeur de plongée.
    - Son autonomie en plongée : temps pendant lequel il peut rester immergé en propulsion électrique sans avoir besoin de recharger ses batteries.
    - Son silence et sa discrétion (acoustique et visuelle).

1) Schnorchel : tube d'air qui permet au sous-marin de prendre l'air nécessaire pour lancer les groupes électrogènes (Diesel + Génératrice) afin de lancer la charge des batteries. C'est là que le sous-marin est le plus vulnérable. Il faut redoubler d'attention pour ne pas se faire repérer (c'est le rôle du Centre Opération) et pour la sécurité du bâtiment. En effet, le schnorchel est un tube d'un diamètre assez important qui peut provoquer une voie d'eau très importante. Le patron de central, secondé par l'équipage présent au central, doit surveiller toutes les anomalies qui pourraient le forcer à mettre fin à la charge afin d'assurer la sécurité du bâtiment en affalant le tube d'air. Dans tous les cas, l'alerte retentit. 

PRINCIPES

Le sous-marin réagit selon le principe d'Archimède : Tout corps plongé dans un liquide reçoit de la part de ce liquide une poussée verticale dirigée de bas en haut égale au poids du liquide déplacé.

Pour faire plonger un sous-marin il faut l'alourdir. Pour cela on utilise des capacités extérieures appelées ballasts. En surface, celles-ci sont vides et inversement entièrement remplies en plongée. Il apparaît de suite qu'il est important de maintenir le centre de gravité du sous-marin en effectuant diverses opérations appelées "la pesée". Cette opération est sous la responsabilité du maître de central qui a en charge la tenue du bâtiment en toute situation.

Un sous-marin est défini par plusieurs caractéristiques :
    - Son déplacement en surface (Ds). C'est la poussée que reçoit le sous-marin en surface.
    - Son déplacement en plongée (Dp). C'est la poussée que reçoit le sous-marin en plongée. Dp est toujours plus grand que Ds.
    - Sa flottabilité en surface (Fs). C'est la différence Dp - Ds. Elle correspond exactement au poids de l'eau contenue dans les ballasts.
    - Son coefficient de flottabilité. C'est le rapport Fs / Dp, toujours inférieur à 1, il est exprimé en pourcentage. Ex Daphné = 17%.