SURFACE

RETOUR

Cette opération est toujours risquée. Le sous-marin placé à une immersion de sécurité, par exemple 40 mètres, l'officier de quart demande de faire un tour d'horizon à l'écoute. L'exécutant au sonar rend compte "tour d'horizon effectué, pas de bruiteurs à l'écoute". L'officier de quart ordonne "immersion périscopique, assiette +10". Le patron de central répète l'ordre, le barreur aux barres de plongée s'exécute et fait prendre une assiette positive de 10° au sous-marin afin de rejoindre l'immersion demandée. Arrivé à 12 mètres, le patron de central annonce "immersion 12 mètres". L'officier de quart fait un tour d'horizon rapide avec le périscope de veille afin de s'assurer que tout est clair. Seulement là, il ordonne le retour en surface.

Le retour en surface est assuré par de l'air comprimé à 250 bars contenu dans les groupes HP. Un tableau de chasse situé au central permet de chasser dans les ballasts désignés par l'officier de quart. Exemple : "Surface !... Chassez partout". Le patron de central va relayer l'ordre à l'exécutant au tableau de chasse et rendre compte dès que le bâtiment est en surface. Il fait stopper la chasse HP. Cette manœuvre va avoir pour effet de chasser une grande partie de l'eau contenue dans l'ensemble des ballasts et donner une flottabilité suffisante au sous-marin pour ouvrir le panneau supérieur du sas et permettre à l'officier de quart d'accéder à la passerelle de navigation pour faire un tour d'horizon visuel rapide afin de s'assurer de la sécurité du bâtiment. Il lancera immédiatement la vidange pour terminer de vider les ballasts (durée 7 à 8 minutes). Il donnera ensuite l'ordre : "lancer la charge". Les génératrices seront alors couplées aux diesels pour charger les batteries. entretemps le veilleur a rejoint l'officier de quart à la passerelle afin de le seconder dans la veille et la surveillance des autres bâtiments navigant dans les parages. Ils sont tous deux équipés de puissantes paires de jumelles. Ces jumelles ont la particularité de posséder une mise au point automatique. Eh Oui ! Déjà à l'époque...

Sur le schéma ci-dessous la chasse HP en cours.


Le sous-marin VÉNUS (S649) faisant surface.